La MECS « Les Écureuils » ne ferme pas et poursuit son action de Protection de l’Enfance

 23 mai 2018 |   

Suite à l’appel à projet du Département du Maine-et-Loire relatif aux accueils des enfants confiés par l’Aide Sociale à l’Enfance, l’AR PEP PDL annonce que la MECS « Les Ecureuils » ne ferme pas.
Au contraire, l’association a engagé un projet lui permettant de poursuivre son activité par l’entrée spécifique de l’« Education Spéciale » qui correspond à son coeur de métier, en devenant un établissement ouvert également à d’autres départements.

Tout en ne remettant pas en cause l’appel à projet du Département 49, l’Association Régionale PEP des Pays de La Loire (ARPEP PDL), son Président, ses Administrateurs, sa Direction Régionale et ses salariés, tiennent à faire part de leur détermination à s’engager de façon durable dans le domaine de la Protection de l’Enfance.

En 2014, l’évaluation externe de la MECS Les Ecureuils, établie par le cabinet Bleu Social a été jugée de qualité puis validée par le Conseil Départemental 49 qui a accepté de renouveler tacitement l’habilitation sur une durée de 15 ans à effet au 11 juillet 2018.
Par un courrier du 6 mars 2018, Le Conseil Départemental 49 a confirmé à nouveau par écrit le renouvellement de l’arrêté d’autorisation et d’habilitation de la MECS Les Ecureuils pour une durée de 15 ans à compter du mois de juillet 2018.

Cette habilitation ne concerne pas une MECS ordinaire mais une MECS particulière autorisant à ce jour à la fois « l’accueil et l’hébergement en protection de l’enfance mais également un soutien éducatif et thérapeutique à destination de 14 jeunes âgés de 6 à 14 ans relevant de l’éducation spéciale ».

La MECS « Les Ecureuils »

La MECS « Les Ecureuils » est une maison qui prend en compte les besoins individuels et personnels de chaque enfant accueilli. Elle dispose de 14 places et l’équipe pluridisciplinaire est constituée de 20 professionnels.

D’une population marquée par la déficience intellectuelle, l’établissement s’est peu à peu ouvert à l’accueil d’enfants présentant des troubles multiples (troubles de comportement, trouble de spectre autistique, etc…), dont la prise en compte se fait avec attention lors des admissions, afin d’assurer une vie collective et une dynamique de groupe constructive.

L’AR PEP PDL possède des personnels compétents et formés à la fois à la protection de l’enfance mais également dans le champ du médico-social. L’association a également renforcé ses relations de partenariats qui soutiennent ce projet (Le centre de pédopsychiatrie de Roger MISES, les familles relais d’accueil, etc…).

Par ailleurs, la structure architecturale de la maison « Les Ecureuils » est adaptée à un accompagnement sécurisant et structurant (chambres individuelles équipées de salle de bain, petites unités de vie, inclusion dans un environnement résidentiel).
Il est important de souligner également que, par sa dimension régionale, l’ARPEP PDL possède des établissements sur les départements limitrophes permettant, avec l’accord du juge, de faire des rencontres de médiatisation avec les familles.

Des besoins repérés

Le rapport du Conseil Départemental 49 soulignait :
« 202 enfants confiés sont accueillis hors département 49, dont 110 en familles d’accueil vivant à proximité du département, 32 en lieux de vie, 27 en Maison d’Enfants à Caractère Social et 33 en Village d’enfants. Peu de lieux de vie et de séjours de rupture existent sur le département ; toutefois, les séjours de rupture peuvent s’exercer hors département et s’appuyer sur des réseaux nationaux structurés. ».
Par ailleurs, d’autres départements limitrophes, nous font part des mêmes analyses en ce qui concerne leur territoire et nous interpellent en direct pour des demandes de placement.

Un engagement sur des objectifs

Compte tenu des besoins repérés, du renouvellement de l’habilitation et du plateau technique adapté, l’AR PEP PDL continuera de mettre ses compétences et ses valeurs au service de la protection de l’enfance en offrant des places tarifées à la prestation dans et hors département, dans ses locaux associatifs situés à Montreuil-Juigné rendus disponibles après le 30 juin 2018.
Le choix de l’AR PEP PDL est de mettre ses compétences au service de nouvelles modalités d’actions favorisant un accompagnement de qualité à des enfants et des adolescents dans une logique territoriale élargie à d’autres départements.
Pour l’AR PEP PDL, ce nouveau projet nécessite de fait de s’organiser et se restructurer pour davantage d'efficacité mais aussi de rationaliser les moyens et les coûts.
Dans cette logique de démarche associative engagée, il convient tout de même de conserver l'essentiel à savoir l'action pour et avec les bénéficiaires.

 

> La MECS Les Ecureuils